1671 Vues |  J'aime

Août 2015 : la Revue de Presse

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la Fashion Tech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Swipecast, l’application « uber pour mannequins »

Swipecast

Créée par Peter Fitzpatrick, fondateur de l’agence de mannequinat Silent Models, l’application Swipecast permet aux marques, magazines, stylistes et photographes de recruter des mannequins sans passer par des intermédiaires.

En consultant les books des mannequins et grâce à un système de filtres (ville, couleur de cheveux…), les annonceurs peuvent recruter les modèles de façon instantanée et la facturation s’effectue directement via l’application. Contrairement aux fortes commissions et délais imposés par les agences traditionnelles, Swipecast ne prend que 10% de commissions et effectue le paiement en quelques jours.

Pour éviter toute controverse, chaque profil est examiné, vérifié et noté. Les utilisateurs peuvent également signalés ou bloqués les profils douteux. Les ambitions de Fitzpatrick sont d’étendre son service à d’autres types de réservation car selon lui l’industrie de la mode est mûre pour subir les perturbations de l’économie de partage comme Uber ou Airbnb ont pu le faire.

H&M mise sur une mode plus durable

Depuis 2013, H&M a déployé un programme de collecte de vêtements dans tous ses magasins : peu importe leur état et la marque. En échange des pièces rapportées, les participants reçoivent des bons d’achats allant de 5 à 30€. En deux ans, ce sont plus d’un million de kilos de vêtements et de linge de maison qui ont été collectés.

.

Closing the loop

Cette collecte s’inscrit dans la démarche d’une mode plus durable. Préoccupée par les pénuries futures potentielles de coton (qui utilise beaucoup d’eau et de pesticides), la marque lance sa collection « Close the Loop » que l’on traduit par « Fermer la boucle ». Comme le montre le schéma ci-contre, le recyclage est le moyen le plus rapide pour que l’industrie textile puisse réduire considérablement le nombre de ressources utilisées.

.

.

.

.

La collection sera composée de quelques pièces pour hommes, femmes et enfants sur le thème Noir & Gris.

Collection Close the Loop

Les dirigeants de H&M expliquent qu’aucune entreprise, fast-fashion ou non, ne peut continuer comme aujourd’hui. Il faut trouver une technologie qui permet de recycler les fibres avec une qualité inchangée.

Lancement du concours l’Alliance LoRa

Créée en début de l’année 2015, l’Alliance LoRa rassemble plusieurs acteurs dont IBM, Cisco, Semtech, Eolane, Kerling, Sagemcom etc pour promouvoir la technologie LoRa. LoRa, diminutif de Long-Range (longue portée) permet de faire communiquer des objets connectés grâces à des communications radio longue-portée à faible consommation d’énergie.

Cette technologie apporte déjà des solutions dans plusieurs domaines :

  • Optimisation de Supply Chain
  • Fabrication/Production industrielle
  • Bâtiments intelligents
  • Ville intelligente et connectée
  • Sécurité
  • Maison connectée
  • Normalisation
  • Santé

Afin de faire connaître leur technologie, le groupe organise un concours mondial dédié à l’innovation pour l’internet des objets connectés. Les inscriptions qui ont débutées le 31 Août s’étendront jusqu’au 15 Décembre 2015. Le concours est ouvert à tous : développeurs indépendants, start-ups, des industriels, des laboratoires de recherche ou des universités. Les meilleurs projets bénéficieront du soutien de LoRa Alliance pour le développement de leur produit. Pour plus d’informations : ici.

Notre start-up du mois : Modalist

MyModalist

Pour les deux fondateurs diplômés de HEC, le constat est simple. En majorité, on ne porte que 30% de sa garde-robe. Mais à la question « Pourquoi tu ne revends pas tes vêtements inutilisés ? » la réponse est partagée entre le manque de temps et la flemme de s’en occuper. Leur idée est donc de proposer un vide-dressing avec zéro contrainte, Modalist.

Les utilisatrices ont juste à commander un sac sur le site et le retourner gratuitement avec les vêtements à vendre. Pas de photos, pas d’annonce à publier, pas de frais. Le site s’occupe de tout. En interne avec leur logiciel, ils vont estimer la valeur du sac et appliquer le rachat cash. Une solution pour expérimenter le neuf au prix de l’occasion.

.

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça!

Estelle
Un brin de curiosité, un œil de lynx pour repérer les dernières tendances de la FashionTech et un clavier pour plume : voilà ma recette pour écrire avec le sourire.