1751 Vues |  J'aime

Salon ASAP : les innovations outdoor à venir en 2017

Les 11 et 12 janvier, avait lieu à Annecy le salon ASAP, comme dans Annecy Showroom Avant-Première. Cet événement réservé aux professionnels du textile outdoor dévoile les innovations à venir pour la saison suivante, soit dans notre cas l’hiver 2016 – 2017. Et au milieu des 53 marques présentes, 3 ont particulièrement retenu mon attention.

Nore : la maille frenchie, entre tradition et innovations

Nore, comme dans Pic de Nore, sommet situé au cœur de la Montagne Noire (dans le Massif Central pour ceux qui, comme moi, auraient bien besoin d’une petite remise à niveau en géographie !) et surplombant Castres, à la frontière des départements de l’Aude et duTarn.

Pull de chasseur d'escargots de la marque française NoreEn quoi c’est important ? En ce que la manufacture Regain, créatrice de la marque Nore, y est implantée depuis 1973 et reste l’une des dernières irréductibles fabriques gauloises de maille. Les notions de qualité et d’authenticité sont donc primordiales. Mais quid de l’innovation ?

En cette période trouble pour les manufactures françaises, il a bien fallu bon gré mal gré se réinventer. Et c’est ainsi que la manufacture Regain, spécialisée dans l’habillement professionnel (pour les pompiers et l’armée notamment) vient à revisiter ces produits iconiques dans des clins d’œil décalés et des coloris originaux.

Guides de montagne, sapeurs-pompiers, aviateurs de l’armée de l’air, navigateurs, et même chasseurs d’escargots : chacun son pull, savamment relevé d’une des touches signatures de la marque, comme les manches de deux couleurs différentes ou les patches colorés.

Et côté innovation technique, la marque française n’est pas en reste non plus, bien loin de là. Certains produits sont notamment doublés de membranes coupe-vent respirantes qui ont pour effet d’isoler aussi efficacement qu’une doudoune.

Nore, entre innovation et tradition - le pull luminescent

Mais l’innovation qui m’a vraiment tapé dans l’œil pendant ce salon, c’est ce pull en fil photoluminescent (les bandelettes de couleur claire). Il se charge pendant huit heures à la lumière naturelle (même la lumière de la lune fonctionne !) et restitue la lumière pendant environ six heures. Pratique quand on part en expédition… ou pour se la jouer boule à facettes une fois les derniers rayons du soleil passés derrière la montagne.

Le plus : une démarche éco-responsable et de production durable, et une fabrication à Castres à côté de Toulouse qui permet de sauvegarder des métiers presque disparus. Comme quoi tradition et innovation ne sont pas incompatibles… Bravo !

Pour plus d’informations, visitez le site web de Nore.

Capranea, la veste de ski haut de gamme

Vestes de ski haut de gamme de la marque Capranea

Capranea, c’est une marque suisse au concept simple (en apparence du moins) : une fonction qui se fond dans la forme, soit des vestes ultra-techniques et pourtant élégantes.

Tweed Moessmer, en mélange de laines vierges en provenance d'Italie

Leur spécificité pour l’hiver 2016 – 2017, c’est une collaboration avec Moessmer, atelier de fabrication de tissus et laines haut de gamme qui leur produit notamment un tweed en mélange de laines vierges d’Italie. Ces matières nobles sont doublées d’une membrane qui assure leur étanchéité à l’humidité et au vent, et l’endroit du tissu est traité avec une finition hydrofuge réalisée en Autriche. Ce qui permet aux vestes Capranea d’afficher 24.000 d’imperméabilité et 27.000 de respirabilité… Plutôt impressionnant !

Visitez le site web de Capranea.

Descente : la marque japonaise (comme son nom ne l’indique pas) sur les chapeaux de roue

Descente, c’est une marque qui porte l’innovation dans son ADN. Fondée en 1935 sous le nom d’Ishimoto Shoten par Takeo Ishimoto, Descente est entre autres l’inventeur du vêtement de sport pré-formé. La marque se fait connaître sur la scène internationale lorsque le patineur de vitesse américain Eric Heiden pulvérise le record mondial dans une combinaison Descente. Et ce goût pour l’innovation est toujours aujourd’hui ce qui représente le mieux l’esprit de la marque.

Autre exemple, les wearables : le premier wearable lancé par Descente remonte à 1998. Intitulée « Mobile Thermo », cette veste résultant de la fusion du sport et de l’électronique possédait déjà un système catalytique chauffant développé en collaboration avec Panasonic.

Descente, marque japonaise de vestes de ski innovantes à technologie HEAT NAVI

Aujourd’hui, c’est la technologie HEAT NAVI que je découvre : un traitement exclusif du tissu extérieur, directement dans la fibre, permet de récupérer tous les rayons lumineux et de les restituer sous forme de chaleur, ce qui augmente la température à l’intérieur de la veste de 3°C à 9°C. Étant donné qu’il ne s’agit pas d’un traitement de surface, c’est une propriété qui ne s’altère pas dans le temps, contrairement à la plupart des tissus techniques qui perdent de leurs propriétés imperméabilisantes au fil des lavages.

Une petite Descente ?

L’innovation dans le milieu du sport a donc encore de beaux jours devant elle, et on est ravi de voir que les marques françaises savent aussi saisir la balle au bond et se réinventer pour ne pas rester sur la touche. Cocorico !

La montagne, ça vous gagne ? Évitez la congélation en altitude en lisant notre article sur ces wearables chauffants qui révolutionnent l’hiver.

Clementine
Passionnée d’art, de musique et de mode, j’aime fouiner sur internet et dans la vraie vie pour dénicher les dernières petites perles. Je suis aussi traductrice anglais-français et espagnol-français et rédactrice en freelance.

Sources :

  • Pull de chasseur d’escargots – Nore: Clementine
  • Pull photoluminescent Nore: Clementine
  • Tweed Moessmer, en laine vierge italienne: Clementine
  • Descente, vestes de ski techniques: Clementine