revue de presse

Revue de presse - septembre

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la FashionTech et la mode. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqués ces dernières semaines de septembre, et une chose est sûre, l'actualité de la FashionTech a été riche en cette rentrée  !

Un tee-shirt qui détecte la pollution de l'air

https://youtu.be/0BkNBT3iSGI

Nikolas Bentel est le designer à l'origine du projet Aerochromics, une collection de trois hauts qui allient textiles et haute technologie afin de détecter le taux de pollution dans l'atmosphère. Chaque tee-shirt a été pensé pour un typer particulier de pollution: le monoxyde de carbone, les particules de pollution et la radioactivité. Au contact de la pollution, le haut passe d'un noir profond à des motifs abstraits, afin de prévenir son utilisateur qu'il est au contact d'une atmosphère polluée. La technologie, déjà commercialisée, fonctionne grâce à de minuscules capteurs placés dans le textile, qui s'activent en fonction de la qualité de l'air.

Eram introduit l'impression 3d dans son service de personnalisation

000000008999

Qui a dit que la FashionTech était réservée à des marchés de niche ? La marque de chaussures Eram a choisit d'introduire la technologie d'impression 3d dans la création de ses chaussures, afin de pouvoir personnaliser ces dernières. Ce concept appelé Atelier 27, a été conçu par Eram en partenariat avec l'agence de design Unistudio et dévoilé lors de la Paris Retail Week. Le principe ? A partir d'un modèle basique, la cliente peut choisir parmi trois largeurs de talons différents, une dizaine de couleurs et une vingtaine de motifs, soit une combinaison de 600 possibilité différentes. Il ne suffit ensuite que de 30 minutes pour que l'imprimante 3d imprime le talon. Une petite révolution dans le marché de la mode grand public !

Catherine Deneuve lit Loïc Prigent

https://youtu.be/-MMQ12S2WgU

Le documentariste Loïc Prigent est connu pour rapporter depuis 2011 des bribes de conversation entendues lors des défiles de mode, sur son compte Twitter. Cet observateur de la mode a décidé de les réunir dans un livre J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste  paru ce mois-ci aux éditions Grasset. Non content d'avoir réussi l'exploit de faire de 2000 tweets un livre, Loïc Prigent a également demandé à Catherine Deneuve de lire les meilleures phrases devant une caméra. Le résultat ? 22 pastilles à l'humour grinçant à retrouver sur Arte.

Et sinon, quoi de neuf en septembre ?

Septembre est un mois riche concernant les salons de mode, l'occasion rêvée pour les marques de présenter leurs nouvelles collections pour la rentrée. Parmi les rendez-vous incontournables, le salon Première Classe qui avait lieu au Jardin des Tuileries du jeudi 29 jusqu'au dimanche 2 octobre, soit en même temps que la Paris Fashion Week. Le salon Capsule qui se tenait également au Jardin des Tuileries du 29 septembre au 2 octobre, ainsi que le salon Tranoï avaient pour objectif de faire de ce lieu un incontournable de la Fashion Week.

Côté Fashiontech, le salon Avantex qui a pour objectif de présenter les textiles hautes technologies, se tenait à Paris les 14 et 15 septembre. La ville de Roubaix a également accueilli pour la deuxième année consécutive le salon FashionTechDays les 29 et 30 septembre dernier. Alliant tables rondes, conférences, et atelir, le salon fait du futur du textile son enjeu principal. Modelab était présent à l'événement pour une table ronde sur le thème de "La tech magnifie la création" aux côtés de Clausette, la créatrice Clara Daguin et la designer Florence Bost.


revue de presse

Revue de presse - Avril

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la FashionTech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines d'avril !

Le miroir connecté, nouvel atout stratégique des magasins

https://youtu.be/vFF95SvTfRE

Le site objetconnecté.com met en avant les miroirs connectés dans un article consacré au sujet. Si ces derniers tendent à s'implanter dans la domotique, ils sont également un enjeu majeur pour les magasins du futur. Un simple clic sur le miroir vous permet de changer la taille ou la couleur de votre article, sans même quitter votre cabine. Selon l'article: " il permet un taux d’engagement de 90%, en aidant la marque à « se connecter émotionnellement » avec ses clients." C'est la marque Ralph Lauren qui s'est lancée la première dans cette aventure en investissant dans la technologie RFID qui permet la reconnaissance des articles dans le miroir.

Anouk Wipprecht expose au lieu du Design à Paris

spider-dress-anouk-wipprecht

Maddyness a écrit un article sur la célèbre créatrice hollandaise, connue pour ses robes robotisées et utilisant la technique d'impression 3D. Cette dernière expose l'une de ses robes intelligentes au lieu du Design à Paris jusqu'au 9 juillet prochain. L'une de ses créations les plus connues, la Spider Dress, possède un corset imprimé en 3D et intègre une puce développée en partenariat avec Intel.

 

Une chaussure sociable qui vous empêche d'être distrait par les réseaux sociaux

ea6d

FashionMag a consacré un article sur la marque Anatomic & Co's qui a crée la "première chaussure sociable au monde". Le principe ? Une chaussure qui vous laisse sociabiliser sans être gêné par des interférences avec les réseaux sociaux, grâce à un système d'application connectée au Bluetooth. De quoi discuter en toute tranquillité en laissant votre smartphone de côté.

 

Actualités du mois d'avril

La Fashion Tech est un secteur en pleine expansion, comme nous le prouve les ouvertures de plus en plus nombreuses d'espaces de travail et de marques dédiées aux nouvelles technologies et à la mode. La ville de Lugano, située en Suisse, a ainsi ouvert Fashion Digital Lab, un technopole entièrement consacré à la Fashion Tech afin de soutenir les entreprises travaillant sur des technologies liées au secteur de la mode.

Rendez-vous incontournable des passionnés de mode et de photographie depuis plusieurs années, l'édition 2016 du Festival d'Hyères se tenait du 21 au 25 avril derniers. Cette année, le festival mettait à l'honneur la Fashion Tech a travers différentes conférences. Retrouvez d'ailleurs notre article sur le festival cette semaine sur Modelab !


revue de presse

Revue de presse - Mars

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la FashionTech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines, et mars s'est avéré être un mois plein d'inspirations !

 

Le webmagazine oai13.com propose un dossier sur la photo de mode, alimenté pendant tout le mois.
Au sommaire : "La photographie de mode peut-elle faire rêver de tout?", "Quand les arts plastiques infiltrent la mode", "une photo de mode qui pense la société"...

Manon Wertenbroek pour Marie-Claire

« Une série mode est belle ou intéressante justement quand elle va au-delà de la mode.» Nathalie Marchetti, rédactrice en chef photo de l’Express Styles à Paris

Marie Delagnes, série Bloom

 

Toujours dans l'image de mode, avec une touche digitale <3, WSGN a publié une interview de Greta Larkins, créatrice de gifs célèbre sur Tumblr (350,000 followers) qui séduit de nombreuses marques et a notamment collaboré avec Calvin Klein, ASOS, Nasty Gal...

FashGIF

Actualité marquante du mois de mars

Pendant le mois de Mars s'est déroulé le festival South by Southwest (SXSW) à Austin, focalisé sur la musique, les vidéos et... l'intéractivité ! Beaucoup de parutions sur le sujet, vous pouvez lire par exemple Instyle sur les 5 tendances Tech qu'ils y ont repéré : développement de la réalité virtuelle, les voitures connectées, des applications pour se nourrir mieux, de nouveaux design de headphone, et la nouvelle génération de wearables, qui peuvent mesurer le développement des muscles et l'accompagner.

Une rumeur prend de l'ampleur : Snapchat se préparerait à la Réalité Augmentée, en s'intéressant de près aux lunettes connectées. 

Tout le monde parle toujours autant de Snapchat, mais pas seulement. Sur Adweed, on rappelle l'importance de Youtube pour les marques de Luxe, notamment par rapport à Snapchat, la plateforme chouchoute du moment. Et sur Digiday on fait le point sur Pinterest et l'intégration des posts sponsorisés

Pour terminer cette revue de presse, un article d'ouverture rappelant la (relative) proximité entre le monde de la mode et celui de la beauté : "Driving Tech Innovation : What can fashion learn from beauty" analyse les relations existantes entre ces univers, et celles qui pourraient se mettre en place (le rôle des applications, Youtube...)

 

Bonnes lectures !


revue de presse

Revue de presse - Breves men's fashion week

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la FashionTech.
La FashionWeek présentant la mode de l'hiver prochain, ayant marqué l'actualité, voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Le luxe intègre le digital à sa stratégie

L'ADN reprend les chiffres d'une étude de ContactLab et Exane BNP Paribas dans un article détaillé qui montre que le secteur du luxe progresse dans sa digitalisation. Nous parlions la semaine passée de leurs difficultés, aujourd'hui le thème est abordé plus positivement !

Les marques de mode travaillent leur utilisation des nouvelles technologies

Les magazines de mode s'intéressent aussi ponctuellement à l'influence des technologies sur la communication des marques. Pendant la Fashion week, Decoded Fashion se penche sur la question dans un article dédié. Les infos à retenir sont que Burberry continue ses expérimentations en lançant sa chaîne Apple TV pour y présenter sa collection homme Automne Hiver 2016-2017, que Saint Laurent à enfin rejoint Instagram et que J.W. Anderson à choisi de présenter sa nouvelle collection masculine sur... Grindr, réseau social gay. Cette dernière nouvelle a également inspiré un article à Alice Pfeiffer pour le Monde. Diesel investit aussi ce réseau en y diffusant de la publicité, ainsi que sur Tinder, YouPorn et Pornhub (on vous en parlait déjà dans notre article sur la transition digitale des marques).

Les mannequins sont (enfin) plus que des portemanteaux

  • Hari Nef
    Hari Nef at Gucci AW16 Photography Virginia Arcaro

    Les réseaux sociaux ont favorisés l'émergence de nouveaux mannequins. Dazed consacre un article à Hari Nef, ancienne rédactrice du magazine, mannequin transgenre et icône Tumblr, dont la carrière de mannequin prend de l'ampleur avec le dernier défilé Gucci où sa silhouette vêtue de rouge est incontournable ! 24h avant le show, elle prend en main le Snapchat de la marque...

    instagram

    Ceci confirme l'émergence d'un nouveau type de mannequin qui représentent la marque pendant quelques secondes lors du défilé de présentation de la collection, mais pas que ! Ils incarnent la marque sur les réseaux sociaux. En plus d'une plastique intéressante, leur créativité doit donc elle aussi parfaitement s'accorder à l'esprit de la marque ! Et leur influence sur internet devient un puissant laissez-passer !

    Et sinon en dehors des podiums?

  • Intel et Google continuent leur expansion dans la fashiontech', en créant un département "wearable" chez New Balance. FashionUnited consacre un article au sujet, on attend de voir ce que ça va donner pour la marque de sneakers !

Décembre 2015 - la Revue de Presse

Quels sont les thèmes et les news qui ont marqués l'actualité mode, innovation et fashiontech en cette fin d'année 2015?
Modelab partage les informations qui ont le plus marquées l'équipe de rédaction ses dernières semaines.

Racisme et mode

Les présentations des collections Printemps Eté 2016 ont réveillé un débat important dans la mode et la représentation de la femme. Lynette Nylander prend la parole sur Refinery 29: la presse de mode admire la collection de Valentino, son inspiration principale "africaine", les créateurs revendiquent un message de “tolerance and the beauty that comes out of cross-cultural expression", mais assimiler tout un continent dans "une culture africaine" est gênant, d'autant plus que 8 mannequins sur 90 étaient des femmes de couleurs...
Chez Junya Watanabe, des références marquées à des traditions en provenance d'Afrique de l'Ouest, d'Ouganda... et uniquement des mannequins blanches de peau qui défilent au Musée de l'immigration de Paris...
Dans son article, Lynette Nylander regrette que les grandes maisons s'approprient des cultures sans laisser la parole à ceux qui la vivent.

"Fashion must shake itself of its ignorant slumber and fully realise its collective reach and act more responsibly when it comes to race and cultural appropriation for everyone, not just a chosen few. " Lynette Nylander

Fashion Tech VS Retail Tech

burberry

"FashionTech" est un terme récent, qui se voit redéfinit par le magazine Fashnerd. Selon eux, il faut bien différencier "Fashion Tech"et "Retail Tech", le premier désigne les vêtements conçus grâce aux nouvelles technologies, les stylistes qui utilisent les technologies dans leurs design et dans leur processus de fabrication, et le second les nouveaux usages dans les boutiques, le commerce lié aux développement des technologies.

Shopping à l'hôtel

shopping hotel

Le principe du mini-bar, où vous payez à la fin du séjour uniquement ce que vous avez consommé, a été repensé par exemple par Pimkie et son concept de "Mini Fashion Bar", ou encore par videdressing.com qui permet aux résidants de l'hôtel particulier de Montmartre à Paris d'emprunter ou d'acheter une sélection d'articles. Nelly Rodi décrit cette tendance sur son blog. De la même manière on peut trouver dans les chambres d'hôtel trendy des savons, des bougies, des parfums, de marques spécifiques, pour tester ou acheter en dehors des espaces commerciaux habituels.

Les chaussettes Netflix, quand une entreprise intègre la fashiontech à sa stratégie de communication 

netflix chaussettes

Netflix propose sur son site un tuto DIY étonnant: réaliser des chaussettes qui détectent quand vous vous endormez, et mettent directement le film que vous étiez en train de regarder sur Netflix en pause. Popsugar présente le principe sur son blog, et toutes les étapes sont décrites sur le site de Netflix. Un peu d'Arduino et de tricot pour ne plus jamais rater des moments cruciaux de vos séries préférées.

Louis Vuitton choisi un personnage de Final Fantasy comme égérie

Final Fantasy X Louis Vuitton

Sur son Instagram, Nicolas Ghesquière dévoile l'égérie de la campagne Louis Vuitton Printemps Ete. Il s'agit de Lightning, héroïne de Final Fantasy! Un choix qui semble à i-D magazine cohérent avec l'univers proposé par Ghesquière.
Pour en savoir plus, lisez l'article de Sophie sur la transition digitale des marques de luxe.

 

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça !


topshop bpay

Novembre 2015 - La Revue de Presse de la Fashiontech

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l'actualité qui a marqué la FashionTech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

"Showroom privé" introduit en bourse

maddyness le magazine des startups françaises

Spécialisé dans l'actualité des Startups française, Maddyness a suivit de prêt l'introduction de Showroomprivé en Bourse. Nous vous parlions en Juin de leur incubateur, c'est ce mois-ci une nouvelle étape pour cette entreprise emblématique de la French FashionTech, n°2 en France du destockage !

Le lookbook augmenté

Autre actu frenchy repérée par Creapills, Lacoste présente un livre augmenté, interactif, sur ce sport qui a marqué l'histoire de la marque : le tennis ! Le LT12book est issu d'une collaboration avec l'agence MNSTR.

Autre projet similaire, le site GeekGoesChic présente le lookbook de la nouvelle collection de la marque polonaise Hector & Karger. Celui-ci nommé RE_ALITY a de particulier de donner la possibilité d'accéder à d'avantage de contenu en utilisant son smartphone.  Les tenues présentées sur le papier se laissent alors découvrir en 3D.

Le webzine Fashioningtech présente les nouveaux uniformes d'Easy Jet

Cet article comporte de nombreux visuels des nouveaux uniformes de la compagnie aérienne, réalisés par Cute Circuit, entreprise londonienne, spécialisée en mode interactive et wearables.

Eram se lance dans la chaussure connectée 

Le modèle #Choose, réalisé par Eram et Phoceis, permet de choisir la couleur de ses chaussures, et de la modifier à la demande. L'article d'Entreprise Ouest France Entreprise nous en dit plus sur ce projet.  Les modèles sont réalisés avec du textile constitué de fibres optiques et des leds RGB.

Print all over me s'associe à la Processing Foundation pour une sublime collection FashionTech

print all over me et Processing Foundation
Le site PSFK présente le résultat de cette collaboration étonnante, entre l'entreprise FashionTech "Print all over me" et la "Processing Foundation", organisme à but non lucratif qui permet aux artistes de se former sur des logiciels et fait la promotion de la culture visuelle.  Le principe est de proposer au client des designs en mouvement. Il peut mettre l'animation sur pause, figer le moment où le motif lui plaît, et sélectionner ainsi l'image précise qui sera imprimée sur le vêtement. Il recevera également un exemplaire du logiciel utilisé, et 30% des bénéfices seront reversés à la fondation pour soutenir ses activités.

Et en Bref:

  • Fossil rachète la startUp FashionTech Misfit pour 260M$
  • Les dernières Fashion Week ont présenté des accessoires connectés, donc certains conçus pour faciliter le paiement. Le bureau de tendances WSGN a prêté attention à la collaboration entre Topshop et bPay, qui a donné naissance à ces accessoires colorés et fun, loin de l'image austère des CB. Ils permettent le paiement sans contact.

    N'hésitez pas à nous communiquer d'autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça !


LaSlate

Octobre 2015 : la Revue de Presse

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l'actualité qui a marqué la Fashion Tech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Ces innovations qu'on aimerait avoir en France !

  • UNIQLO et son T-shirt qui correspond à votre humeur

UMOODTesté en Australie, Umood permet de trouver le t-shirt en adéquation avec votre humeur. Son utilisation est simple : le client est équipé d'un casque qui examine les ondes cérébrales afin de suivre son état d'esprit. Le client regarde alors une série d'images qui permettront de déterminer son humeur et de recommander une sélection de t-shirts les plus appropriés :

 " Un T-shirt est plus que juste un T-shirt. Il est une expression de qui vous êtes. Où vous avez été. Ce que vous aimez. Et avec des centaines d'éditions limitées de T-shirts à choisir, vous trouverez toujours un qui dit exactement comment vous vous sentez."
  • Like A Glove, le legging qui prend vos mensurations !

LikeaGlove

Le legging Like A Glove résout le problème de ne plus trouver la bonne taille de pantalon sur Internet. Équipé d'un boitier au niveau de la ceinture, celui-ci mesure le tour de taille, de hanches, de cuisses et l'entrejambe. En quelques secondes, les données sont envoyées à l'application dédiée pour proposer les marques et les modèles adaptés à chaque morphologie.

  • La collection Fossil

Les marques haut de gamme s'approprient de plus en plus la FashionTech en ajoutant de la connectivité à leurs accessoires. Cette fois-ci c'est la firme américaine Fossil qui  dévoile une collection de 4 objets connectés : la gamme Q composée de 2 montres et 2 bracelets. Différenciables grâce à un design modern et élégant, les bijoux ont des fonctionnalités basiques comme des notifications lumineuses ou liées au sportech. Chaque pièce est vendue à moins de 200€ (prix unitaire).

Fashion Futures Awards, version US

Fashion Futures AwardsLe webzine WWD (Women's Wear Daily), spécialisé sur la mode, la beauté et les tendances magasins s'est associé à Decoded Fashion pour élire les nominés des Fashion Futures Awards récompensant les innovateurs de l'industrie de la mode.

Selon les organisateurs, l'objectif est que leurs histoires inspirent des leaders de l'industrie de la mode pour qu'elles puissent à leur tour expérimenter les nouvelles technologies.

La liste des candidats balaye 10 catégories telles que la distribution, le design, les applications,  les analyses de données etc. Les noms des gagnants seront dévoilés le 29 Octobre à la suite du Sommet de New York de Decoded Fashion.

Notre start-up du mois : iskn

«  Avec  la  Slate,  votre  crayon  devient  le  crayon  du  futur.  »

Disponible depuis le 1er Octobre, la Slate est le premier produit de l'entreprise grenobloise iskn. Conçue et fabriquée en France, cette ardoise intelligente permet de numériser la trace manuscrite sans ajouter de technologie dans le stylo. En posant une simple feuille ou un carnet sur la Slate et grâce à une bague amovible (the Ring) utilisable avec n'importe quel stylo, crayon, feutre etc. ; le tracé est retranscrit simultanément sur l'application Imagink.  Déjà labellisée "Objet Connecté de l'Année", vous n'avez pas fini d'en entendre parler ;)

 

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça!

 


Apple Watch Hermès

Septembre 2015 : la Revue de Presse

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la Fashion Tech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Youtube se lance dans le e-commerce

Réseaux SociauxLa tendance selon laquelle les réseaux sociaux deviennent des sites de e-commerce ne se dément pas. (Relire : Comment les réseaux sociaux modifient l'acte d'achat ?). En effet, Youtube vient d'annoncer la possibilité d'acheter des produits directement depuis les vidéos.

Pour les annonceurs, le processus sera similaire aux publicités sur Google. Des expérimentations seront faites dès cette semaine puis le phénomène sera déployé début 2016 pour un large public.

Les vêtements innovants en magasin ?

Pendant le salon Who's Next, les créateurs de mode "intelligente" étaient à l'honneur. Le moment de constater, pour les professionnels, que la commercialisation de ces vêtements reste difficile. Pourtant perçus comme une source de dynamisme et d'innovation pour l'industrie textile, rare sont les acheteurs qui sont prêts à distribuer ces nouveautés.

Déjà coûteux à concevoir et  à protéger, la distribution est une nouvelle barrière à l'entrée. Comme l'a souligné Sébastien François, fondateur de "Le Lab" :

Les "textiles innovants" comptent parmi les projets d'industrie du futur pour lesquels le ministre de l’Économie a annoncé en mai une enveloppe de 3,4 milliards d'euros. Mais, nuance de taille, "les financements [publics] sont surtout dédiés à la filière du tissu, pas celle du vêtement. Nous ne fabriquons pas de tissu, mais bien des vêtements"

Lancement de programmes "Textile du futur" par R3ilab

R3ilab, le Réseau Innovation immatérielle pour l'industrie est un laboratoire qui fédère des industriels et des exports mode et textile. Ce pôle de réflexion s'est intéressée au futur de la consommation et des usages du secteur textile.

Au total, 11 programmes sont lancés : Tech&Design, Connectitudes, Futurs Immédiats...  Des programmes qui s'appuient sur des collaborations entre des industriels et des spécialistes de l'innovation (designers, technologues) pour créer de nouveaux produits et concepts.

Pour leurs lancements, BFMTV a réuni 4 interlocuteurs :
- Nelly Rodi, Présidente de l'Agence de prospectives Nelly Rodi
- Yann Rivoallan, Co-fondateur de l'agence The Other Store
- Dan Dorell, inventeur d'une corde lumineuse et modulable
- Olivier Ducattillion, PDG de Lemaitre Demeestre qui développe un projet textile de lin 100% biosourcé themorégulant.

La collection Apple Watch Hermès

Apple Watch HermesEn début de mois, Apple annonce dans sa keynote, une collaboration avec la marque de luxe Hermès. L'objectif pour la marque à la pomme est de faire de sa montre connectée un véritable accessoire de mode. Une combinaison entre un produit innovant et un savoir-faire artisanale.

Pierre-Alexis Dumas, vice-président exécutif d'Hermès en charge de la direction artistique, a déclaré :

"Nous sommes fortement unis par les mêmes idées et les principes profondément ancrées. Je vois cela comme la création d'une alliance dans l'excellence : comme le cheval et sa calèche,  une équipe parfaite ".

La collection sera disponible à partir du 5 Octobre.

 

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça!


Août 2015 : la Revue de Presse

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l'actualité qui a marqué la Fashion Tech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Swipecast, l’application « uber pour mannequins »

Swipecast

Créée par Peter Fitzpatrick, fondateur de l’agence de mannequinat Silent Models, l’application Swipecast permet aux marques, magazines, stylistes et photographes de recruter des mannequins sans passer par des intermédiaires.

En consultant les books des mannequins et grâce à un système de filtres (ville, couleur de cheveux…), les annonceurs peuvent recruter les modèles de façon instantanée et la facturation s’effectue directement via l’application. Contrairement aux fortes commissions et délais imposés par les agences traditionnelles, Swipecast ne prend que 10% de commissions et effectue le paiement en quelques jours.

Pour éviter toute controverse, chaque profil est examiné, vérifié et noté. Les utilisateurs peuvent également signalés ou bloqués les profils douteux. Les ambitions de Fitzpatrick sont d’étendre son service à d’autres types de réservation car selon lui l’industrie de la mode est mûre pour subir les perturbations de l’économie de partage comme Uber ou Airbnb ont pu le faire.

H&M mise sur une mode plus durable

Depuis 2013, H&M a déployé un programme de collecte de vêtements dans tous ses magasins : peu importe leur état et la marque. En échange des pièces rapportées, les participants reçoivent des bons d’achats allant de 5 à 30€. En deux ans, ce sont plus d’un million de kilos de vêtements et de linge de maison qui ont été collectés.

.

Closing the loop

Cette collecte s’inscrit dans la démarche d’une mode plus durable. Préoccupée par les pénuries futures potentielles de coton (qui utilise beaucoup d’eau et de pesticides), la marque lance sa collection « Close the Loop » que l’on traduit par « Fermer la boucle ». Comme le montre le schéma ci-contre, le recyclage est le moyen le plus rapide pour que l’industrie textile puisse réduire considérablement le nombre de ressources utilisées.

.

.

.

.

La collection sera composée de quelques pièces pour hommes, femmes et enfants sur le thème Noir & Gris.

Collection Close the Loop

Les dirigeants de H&M expliquent qu’aucune entreprise, fast-fashion ou non, ne peut continuer comme aujourd’hui. Il faut trouver une technologie qui permet de recycler les fibres avec une qualité inchangée.

Lancement du concours l’Alliance LoRa

Créée en début de l'année 2015, l'Alliance LoRa rassemble plusieurs acteurs dont IBM, Cisco, Semtech, Eolane, Kerling, Sagemcom etc pour promouvoir la technologie LoRa. LoRa, diminutif de Long-Range (longue portée) permet de faire communiquer des objets connectés grâces à des communications radio longue-portée à faible consommation d'énergie.

Cette technologie apporte déjà des solutions dans plusieurs domaines :

  • Optimisation de Supply Chain
  • Fabrication/Production industrielle
  • Bâtiments intelligents
  • Ville intelligente et connectée
  • Sécurité
  • Maison connectée
  • Normalisation
  • Santé

Afin de faire connaître leur technologie, le groupe organise un concours mondial dédié à l’innovation pour l’internet des objets connectés. Les inscriptions qui ont débutées le 31 Août s’étendront jusqu’au 15 Décembre 2015. Le concours est ouvert à tous : développeurs indépendants, start-ups, des industriels, des laboratoires de recherche ou des universités. Les meilleurs projets bénéficieront du soutien de LoRa Alliance pour le développement de leur produit. Pour plus d'informations : ici.

Notre start-up du mois : Modalist

MyModalist

Pour les deux fondateurs diplômés de HEC, le constat est simple. En majorité, on ne porte que 30% de sa garde-robe. Mais à la question "Pourquoi tu ne revends pas tes vêtements inutilisés ?" la réponse est partagée entre le manque de temps et la flemme de s'en occuper. Leur idée est donc de proposer un vide-dressing avec zéro contrainte, Modalist.

Les utilisatrices ont juste à commander un sac sur le site et le retourner gratuitement avec les vêtements à vendre. Pas de photos, pas d'annonce à publier, pas de frais. Le site s'occupe de tout. En interne avec leur logiciel, ils vont estimer la valeur du sac et appliquer le rachat cash. Une solution pour expérimenter le neuf au prix de l'occasion.

.

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça!


Silicon B

Juillet 2015 : la Revue de Presse

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l'actualité qui a marqué la Fashion Tech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Adidas, ses sneakers à partir de déchets recyclés

Adidas x Parley

1

2

3

4

5

6

7

.

.

.

.

A l'occasion de la journée "Les Océans. Climats et vie. " organisée par les Nations Unies, Adidas et l'organisation écologique "Parley for the oceans" ont dévoilé le fruit de leur collaboration : une sneaker conçue entièrement à partir de déchets marins, ici un filet de pêche.  Au-delà du message de lutte contre la pollution c'est également un exemple du procédé de zéro gaspillage qu'Adidas dévoile. Une philosophie bientôt utilisée sur toute une collection.

Quand le tailleur Chanel s'approprie la 3D...

Défilé Chanel
Photo Imaxtree

.

.

Présenté le mardi 7 Juillet, le défilé haute couture de Chanel prenait vie dans un décor de casino. Karl Lagerfeld, a revisité le tailleur emblématique de Chanel grâce au procédé de frittage sélectif par laser (utilisé pour créer des objets 3D).  Le créateur a expliqué son idée de faire vivre la couture avec l'ère du temps :

"Prendre la veste la plus iconique du XXème siècle et d'en faire une version XXIème siècle, qui techniquement n'était même pas imaginable à l'époque où elle est née. La veste est d'une seule pièce, il n'y a aucune couture, c'est moulé".

.

.

 .

.

.

.

.

 .

 

Silicon B : le 1er écosystème du commerce connecté

Silicon B

A l'initiative du groupe Beaumanoir (Cache-Cache, Bréal, Bonobo, la City...), Silicon B se veux de devenir "l'usine à idées" pour le monde du retail. Ce laboratoire du commerce connecté va anticiper les futures tendances et améliorer l'expérience d'achat des clients. A la fois incubateur et accélérateur de start-ups, sa 1ère promotion sera composée de Click-N-Dress et de la Boutonnière.

Notre start-up du mois : Liganz

Liganz

Créé en 2011, Liganz est un assistant shopping personnalisé. Grâce à un puissant algorithme, ce site intelligent propose des articles de mode  selon les goûts de chacun.  Avec plus de 2 millions d'articles et 6 000 marques telles qu'Asos, Mango, Levi's, Christian Louboutin etc., cette start-up française a pour ambition d'agrandir sa communauté et d'ajouter de nouvelles fonctionnalités.  Dans cette optique, Liganz a réalisé une levée de fonds pour poursuivre son développement stratégique.

 

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça!