1205 Vues |  J'aime

Fashion tech : pendant ce temps-là, en Espagne…

Tongs ? OK. Lunettes de soleil ? OK. Me voilà prête pour aller jeter un petit coup d’œil à la scène fashion tech de l’autre côté de la frontière. Direction l’Espagne, à la découverte de trois projets qui s’illustrent par leur démarche et leur créativité.

زوارتكم الصبح ولا بالليل؟؟ #uniqbrow_kw

A post shared by @uniqbrow_q8 on

Uniqbrow, les lunettes de soleil interchangeables

 

« Engineering freedom », voici l’ambitieuse promesse d’Uniqbrow. Cette start-up basée à Barcelone crée et fabrique localement des lunettes de soleil aux verres et branches interchangeables afin de s’adapter aux nouveaux modes de vie urbains.

Leur credo ? Nous passons notre vie en mouvement, entre les quelques minutes de vélo pour aller au travail, la course effrénée derrière ce métro qui s’éloigne déjà, ou tout simplement le footing du soir entre copains. Et nos lunettes doivent s’adapter à cette omniprésence du mouvement dans notre vie.

https://www.instagram.com/p/0BNCkLLmzg/?taken-by=uniqbrow_q8

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Les lunettes Uniqbrow sont faites en Quiroflex, un matériau plastique intelligent, et les branches et verres sont interchangeables afin de pouvoir les personnaliser comme vous voulez. La marque revendique une démarche honnête et clame ne travailler qu’avec des artisans locaux payés un salaire décent. Et si ça ne suffisait pas à leur décerner la palme du cool, Uniqbrow s’illustre aussi par des collaborations avec des artistes en tous genres. À découvrir ici.

Imersivo, ou quand les frontières entre shopping en ligne et shopping physique s’effacent

imersivoUne expérience shopping en continu : voici ce que promet la start-up Imersivo. Grâce à une technologie de reconnaissance visuelle nommée Computer Vision, le client est analysé lors de son passage en cabine d’essayage et des produits complémentaires lui sont proposés, en fonction de sa morphologie et de ses caractéristiques propres (et du produit qu’il est en train d’essayer, évidemment).

Les clients sont aussi invités à parcourir les nouvelles collections via leur smartphone, peuvent consulter directement les informations produits et peuvent également enregistrer des produits sur leur smartphone pour de futurs achats.

Imersivo propose enfin de centraliser les inventaires des différentes boutiques d’un même groupe avec leur boutique en ligne pour avoir un inventaire unique et mis à jour en temps réel, et de recouper les données obtenues en ligne et en boutique pour analyser les comportements clients. Une solution complète pour une meilleure synergie entre expérience en ligne et en boutique. Leur site internet ici.

 

First Vision, le wearable qui vous met dans la peau de vos joueurs préférés

firstvisionFirst Vision propose aux athlètes d’enfiler ses maillots afin de pouvoir proposer au spectateur une expérience bien plus réelle. Les maillots, truffés de capteurs audio et vidéo, sont capables de retransmettre en direct le point de vue du joueur pendant un match ou un tournoi. Une expérience de retransmission de sport beaucoup plus réaliste et immersive.

Cette solution a vocation à intéresser les chaînes de télévision, évidemment, mais aussi les sponsors à la recherche d’un support innovant. Et le bénéfice spectateur, qui vit le jeu comme s’il le jouait lui-même, est évident. Plus non négligeable : la start-up propose ses wearables à la location, formation des techniciens incluse. Une entreprise à découvrir ici.

 

Et alors qu’Inditex ne semble pas près de renoncer à sa place de leader mondial de l’habillement en termes de chiffre d’affaires et de bénéfices, les start-ups de la péninsule ibérique redoublent d’idées pour inventer la mode de demain, malgré une scène fashion tech relativement moins développée que dans d’autres pays européens. À surveiller cependant, car lorsque l’on voit la concentration de start-ups proprement ahurissante qu’affiche une ville comme Barcelone, il y a fort à parier que ce petit retard sera vite rattrapé, voire dépassé.

Clementine
Passionnée d’art, de musique et de mode, j’aime fouiner sur internet et dans la vraie vie pour dénicher les dernières petites perles. Je suis aussi traductrice anglais-français et espagnol-français et rédactrice en freelance.