2099 Vues |  J'aime

FITIZZY : Il n’a jamais été aussi simple de choisir la bonne taille sur Internet

Fitizzy, c’est une histoire d’amitié, une histoire de rencontres, une histoire de talents, une histoire d’innovation, une histoire de découvertes.

 Entretien avec Sébastien Ramel, co-fondateur de Fitizzy.

Sébastien Ramel et Gaultier Monier

Sébastien Ramel & Gaultier Monier – les 2 co-fondateurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Peux-tu nous expliquer le concept Fitizzy ?

Fitizzy commercialise auprès des acteurs de l’industrie du prêt-à-porter des solutions pour améliorer l’expérience shopping de leurs clients tant sur Internet qu’en point de vente physique. Nous proposons en parallèle aux consommateurs de renseigner leurs mensurations afin de sauvegarder gratuitement leur passeport morphologique sur Fitizzy.com. L’intérêt pour le consommateur est de pouvoir connaitre la taille la plus appropriée à sa morphologie et des conseils personnalisés sur le bien-aller du produit en question directement sur tous les sites qui ont intégrés notre solution et/ou en magasin via notre application mobile.

Comment l’aventure Fitizzy a-t-elle démarré ?

Nous étions encore étudiants lorsque j’ai rencontré Gaultier. J’étais en École de Commerce à Bordeaux et lui en Ecole d’Ingénieur à Paris. On s’est retrouvé sur un premier projet d’entreprise qui n’a finalement pas vu le jour, mais nous avons continué d’échanger. Suite à une discussion sur l’achat de vêtements en ligne, nous avions constaté que nous avions tous les deux eu de mauvaises expériences, notamment à cause d’erreurs dans le choix de la taille. Fitizzy est alors devenu le projet de fin d’études de Gaultier et a été reconnu comme meilleur projet de la promotion. En parallèle je commençais à travailler sur tous les sujets non-techniques du projet. Et à mon retour d’échange universitaire fin 2011, j’ai décidé de me consacrer à temps plein sur Fitizzy avec Gaultier.

Quelles ont été les étapes de développement ?

En 2012, nous avons cherché un incubateur d’entreprises spécialisé dans le textile afin de pouvoir bénéficier de conseils pour le démarrage de notre projet. INNOTEX, à Roubaix dans le Nord, était le seul en France. Notre projet a été validé à l’unanimité et nous étions financés à condition d’installer notre entreprise dans le Nord de la France. Nous avons donc quitté la Région Parisienne pour nous installer à Lille. Pendant un an, parallèlement au développement de Fitizzy, nous nous sommes formés au modélisme, aux matières, à la manière de réaliser un vêtement. Nous ne venions pas de ce milieu et il était primordial de comprendre cette mécanique. Le Nord est une magnifique région de tradition textile et accueille également de nombreuses entreprises de e-commerce. Nous avons eu à notre disposition des experts et des techniciens qui nous ont beaucoup aidés dans notre démarche. Il nous a fallu un peu plus d’un an pour valider cet outil innovant capable de déterminer la bonne taille.

Nous avons créé la société en juin 2013. Nous avons intégré l’accélérateur de startup d’Euratechnologies, à Lille. C’est un pôle économique dédié aux TIC (Technologies de l’Information et de la Communication ndlr) qui rassemble des entreprises innovantes, de la jeune pousse comme nous à l’entreprise internationale comme ASOS, Cap Gemini ou IBM. En septembre 2013, nous avons démarré la commercialisation du widget auprès des marques.

Nous avons été lauréats de plusieurs concours d’entreprises innovantes nationaux ou nordistes en 2012 et 2013. Grâce à ces récompenses et à leurs subventions, nous avons pu poursuivre notre déploiement.

 

DashboardWidget

 

Et qu’en est-il aujourd’hui ?

Aujourd’hui, nous sommes 14 collaborateurs dont 5 dans la partie technique, 6 dans le développement commercial, 2 en marketing-communication et un associé entré au capital récemment. Grâce à son expérience de chef d’entreprise dans les technologies, il nous aide à nous organiser, à nous structurer et à lever des fonds pour assurer notre développement.

En plus de notre solution pour les sites marchands d’habillement disponible sur de nombreux sites comme Promod.fr, Devred.fr, NafNaf.com et en cours d’intégration sur près d’une centaines d’autres sites, nous avons développé l’appli IOS/Androïd qui est téléchargeable gratuitement. Grâce à elle, le consommateur peut utiliser Fitizzy en magasin pour éviter d’aller en cabine d’essayage. Pour cela il lui suffit de scanner l’un des codes barres du produit qu’il souhaite acheter.

 

Application Mobile

Captures d’écran de l’application Fitizzy

 

Quels sont vos projets pour demain ?

Sur le plan des ressources humaines, nous avons comme objectif d’être à 30 personnes d’ici la fin de cette année et nous avons démarré l’expansion internationale. Nous avons déjà ouvert le Royaume Uni en janvier, l’Allemagne et l’Espagne en mai. Nous prévoyons d’ouvrir d’autres marchés européens très prochainement ainsi que de se développer en Asie (Japon, Chine etc).

Nous continuons de nous développer sur le marché français afin de maintenir notre position de leader. En parallèle, notre équipe technique et R&D travaille sur plusieurs nouvelles solutions pour élargir notre offre pour les acteurs de l’habillement.

 

Un grand merci Sébastien !

Alexandra Legai
J’accompagne les créateurs pour leur permettre de se consacrer le plus sereinement possible à leur cœur de métier qu’est la recherche d’inspiration et la création. J’aime le « behind the scene » de la mode et suis fascinée par la technologie au service du textile.

Sources :