1073 Vues |  J'aime

Instagram Stories : une nouvelle fonctionnalité pour les pros

Racheté en 2012 par Facebook, Instagram affiche fièrement un réseau de 500 millions d’utilisateurs pour plus de 4 milliards de likes par jour… Pas mal ! Alors pourquoi le réseau social spécialisé dans le partage d’images a-t-il choisi de copier la fonctionnalité phare de Snapchat, à savoir les stories ? Réponse ici…

Instagram, un incontournable de la stratégie de communication des marques de mode

Avec une qualité d’image élevée et un grand nombre de marques présentes, Instagram peut se vanter d’être le réseau préféré des fashionistas. Une récente étude révélait que 50 % des utilisateurs du réseau suivent au moins une marque… soit 250 millions ! Pour 45 % des usagers européens, suivre une marque est un bon moyen de trouver de l’inspiration vestimentaire, tandis que 35 % se prennent en photo pour montrer leur look, et que 16 % partagent les trouvailles qu’ils dénichent en magasin.

Facehunter

Les usagers européens, non contents d’être nombreux, sont aussi bien plus actifs que la moyenne mondiale. Ils consultent leur fil d’actu une quinzaine de fois par jours et publient trois fois plus de posts que les autres. Les Français, notamment, sont particulièrement généreux du like, avec quatre fois plus de posts likés que les autres utilisateurs. Les Britanniques suivent plus de marques, et les Espagnols sont les plus connectés. Quant aux Italiens et aux Allemands, ils se distinguent par leur proportion plus importante d’utilisateurs masculins.

Alors qu’Instagram est donc évidemment un outil de communication indispensable et diablement efficace, il s’agit aussi d’une mine d’informations précieuses pour déceler les tendances actuelles ou à venir, comme l’engouement général pour le denim dans toute l’Europe cet été, tandis que la France affiche un penchant pour la dentelle.

Alors que peuvent bien apporter les stories, cette nouvelle fonctionnalité d’Instagram copiée sans vergogne sur Snapchat ?

Instagram Stories : une dimension ludique et narrative qui manquait

Les dirigeants d’Instagram n’ont pas tenté une seule seconde de s’en cacher : Instagram Stories est une copie conforme des Stories de Snapchat, filtres langue de chien et couronne de fleurs en moins. Avec des fonctionnalités simples et intuitives, les Stories Instagram ont su séduire les utilisateurs, même les plus perplexes quant à leur intérêt.

Et pour cause : les utilisateurs d’Instagram dénoncent parfois le manque d’originalité et le côté lisse et léché des contenus, tandis que Snapchat séduit par son côté spontané, fun et ludique. En ajoutant les Stories à son application, Instagram garde à l’intérieur de son réseau des contenus qui auraient probablement été partagés sur Snapchat.

Côté fonctionnement, on retrouve tous les éléments des Stories Snapchat : une séquence d’images animée conservée pendant 24 heures et qui s’efface automatiquement après. Il est possible d’utiliser les émoticônes et filtres d’Instagram dans les Stories.

Instagram Stories

Alors quel est l’intérêt d’Instagram Stories pour les pros ?

Le principal bémol de Snapchat pour les professionnels est la difficulté à mesurer l’impact de ses publications et le succès de son compte. De plus, les utilisateurs ne tombent pas sur les comptes Snapchat de leurs marques préférées par hasard, comme cela peut être le cas sur Instagram, le réseau social au fantôme n’intégrant pas de fonction d’exploration. Instagram Stories est donc une vraie carte à jouer pour les pros.

Le côté narratif des Stories permet en effet aux marques de publier des contenus plus scénarisés, générant plus d’adhésion de la part du public que des photos parfois perçues comme un peu froides. Il est plus facile de conquérir des utilisateurs avec du contenu narratif ! Bien entendu, l’aspect éphémère des Stories interdit likes et commentaires, mais les utilisateurs peuvent envoyer un message à l’auteur du contenu (s’il n’a pas désactivé cette fonctionnalité). Et la marque peut également consulter le nombre de vues par Story avec le détail des personnes qui l’ont vue.

Comment les influenceurs se servent d’Instagram Stories

Prenons par exemple le cas d’Ivan Rodic, le fameux blogger mode, alias FaceHunter.

Il convient tout d’abord de préciser qu’Ivan s’avère  un fan absolu de Snapchat. Il a d’ailleurs été le premier à créer une agence dédiée à ce réseau social  : A Little Nation.

Il met en en scène ses nombreux déplacements lors des fashions weeks avec un ton ludique et décalé. En voyant arriver Instagram Stories, il a commencé par être sceptique sur son intérêt. Puis finalement, il l’utilise allègrement avec un ton plus pro et léché que sur Snapchat.

Facehunter

Conclusion

En voyant le spot de présentation, on comprend de toute façon très rapidement qu’Instagram a pensé cette nouvelle fonctionnalité pour les pros : du tourisme, de l’événementiel, et bien entendu de l’e-commerce. Une nouvelle opportunité pour les marques de susciter de l’engagement de la part des consommateurs en publiant des contenus plus abordables, avec le côté ludique et accessible qui manquait jusqu’ici à Instagram. Gageons que le succès ne va pas se faire attendre…

De votre côté, si vous utilisez Instagram Stories, qu’en pensez-vous ?

Clementine
Passionnée d’art, de musique et de mode, j’aime fouiner sur internet et dans la vraie vie pour dénicher les dernières petites perles. Je suis aussi traductrice anglais-français et espagnol-français et rédactrice en freelance.