1905 Vues |  J'aime

La mode éthique et équitable

À l’heure où l’Humanité commence à se rendre compte des dégâts de la surproduction et de la surconsommation, le retour au “naturel” est en VOGUE. Restaurant slow food et magasins bio se multiplient, on retourne de plus en plus faire le marché. On veut manger sainement et pourquoi pas en rétribuant les producteurs locaux. Comme votre chocolat bio camerounais, ou vos betteraves rouges iséroises, votre pantalon voire votre chemise pourraient être écolos. Alors pourquoi manger bio, et ne pas s’habiller bio ? 

La mode équitable c’est quoi?

Mode durable

Comme le commerce équitable la mode équitable a pour ambition d’instaurer des relations commerciales justes, fondées sur la transparence et le respect.

La mode éthique, elle, insiste sur le respect des Droits de l’Homme sur son lieu de travail. Elle s’appuie sur la notion de qualité sociale : interdiction du travail forcé ou du travail des enfants, absence de discrimination raciale ou sexuelle et bonnes conditions d’hygiène et de sécurité.

Ces deux notions sont complémentaires, elles entrent dans une démarche de développement durable et s’appuient sur trois aspects : l’équité sociale, l’efficacité économique et la qualité de l’environnement.

.

En somme, la mode écologique et équitable vise à moins polluer tout en rétribuant convenablement tous les acteurs de la chaîne de production : c’est une mode qui respecte l’Homme et la planète.

Comment s’y retrouver ?

Coton bio

(Baumwolle – Cotton)

Il existe des labels tels que :

  • Minga : garantie du commerce équitable tout au long de la commercialisation.
  • GOTS : label prenant en compte des critères environnementaux et sociaux.
  • Ecocert, qui garantit le respect des critères biologiques et équitables
  • Oeko-Tex qui certifie le caractère non toxique des textiles.

Avec ces quelques labels, on peut déjà faire la part des choses entre le réellement équitable et le reste.

Les marques équitables, éthiques ou écologiques

Voici une liste, non exhaustive de marques internationales en qui on peut avoir confiance.

– Les plus connues:

  • Veja: Baskets produites au Brésil avec du coton organique et du caoutchouc sauvage. De plus, le cuir est tanné avec des extraits végétaux et sans chrome (pour réduire la pollution de l’eau).
  • Ekyog: toutes les matières utilisées sont écologiques, le coton certifié bio par des organismes indépendants.
  • Bonobo Jeans: désireux de réduire l’impact de la fabrication sur l’environnement, ils créent des jeans éco-compatibles. Pour sa game airwashed, Bonobo a réduit sa consommation d’eau nécessaire au délavage et sa nouvelle ligne “Instinct” est faite à partir de matières écologiques.

– À découvrir:

Good Guys

  • Kami Organic : aucun pesticide, produit chimique, polluant ou procédé toxique n’est utilisé dans la fabrication des vêtements. Les matières portent le label GOTS (Global Organic Textile Standard).
  • Good Guys : nouvelle marque des créateurs d’April 77. Toutes les chaussures sont vegan et leur slogan est “Ne portez pas de cuir”.
  • People Tree : marque japonaise 100% commerce équitable, avec Emma Watson comme ambassadrice et qui propose des prix abordables.
  • Misericordia: vêtements fabriqués artisanalement au Pérou avec un coton péruvien, alliant “création artistique et engagement social”.
  • Luva Huva : marque anglaise de lingerie équitable intégralement fabriquée au Royaume Uni et à la main! Avec des matières durables comme le coton bio et des tissus à base de soja.
  • Waiting for the sun : les lunettes sont en bois et faites main, avec un matériel appelé Bois², 100% recyclé et biodégradable.
  • Twins for peace : la marque utilise des matériaux respectueux de l’environnement et à chaque paire achetée donne une paire fabriquée localement à des enfants d’un pays choisi, dans le cadre de son projet “Be Cool Be Good”.

– Celles dont on ne se doutait pas:

  • Stella McCartney : ni fourrure, ni cuir utilisé dans ses créations. Les produits de beauté sont 100% bio.
  • Patagonia : les vêtements sont fabriqués avec du coton biologique et des matières recyclées.

Il y a donc l’embarras du choix. Du chic, du haut de gamme, du casual en passant par des accessoires tendances à tous les prix. Ce sont toutes des marques relativement récentes et en pleine expansion. En effet, le commerce équitable qui ne représente que 0,03% du marché mondial est tout de même en phase de devenir un marché mature! Par ailleurs, on sait que 71% des français souhaiteraient “être mieux informés des conditions de production des produits qu’ils achètent”. Ce qui laisse un bel avenir à la mode fair trade.

 

Les clichés

Les esprits sont encore bien figés sur ce sujet. On a tous déjà entendu ou même dit : “C’est moche, trop cher et introuvable”. Ou bien le fameux : “Ah ouais donc des chaussures en caoutchouc de lutin ou un pantalon en lin ?!”. Et bien non ! La mode équitable est tendance, abordable et bien distribuée.

Ces marques fonctionnent exactement comme les marques de mode “conventionnelle”. Elles font appel à la publicité, à des égéries, des designers, ont des boutiques, des e-shop etc…Le petit plus, c’est le geste éco-citoyen et responsable. On peut s’habiller, se parer et se chausser équitable et durable, tout en restant trendy.

Il y a de nombreuses marques sur le marché de la mode équitable, toutes aussi tendances, connectées et accessibles, que leurs concurrents de la mode jetable Made in China. Les moyens pour consommer équitable, éthique et écologique sont à portée de mains, il ne nous reste qu’à en prendre conscience pour faire les bons choix.

Louisa
Étudiante en communication ☼ Polyglotte et globe trotteuse ☼
Fan de gastronomie, d’arts et de mode