1755 Vues |  J'aime

Le crowdfunding, le super-héros de nos startups ?

Le crowdfunding (ou financement participatif) est la nouvelle révolution de nos entrepreneurs. En effet, ce mode de financement a trois objectifs :

  • valider l’appétence du marché pour la nouvelle offre,
  • trouver des partenaires industriels et commerciaux,
  • financer la première série de fabrication.

Aujourd’hui la société va vite, très vite , il n’est plus possible d’attendre  une année de préparation pour lancer un nouveau produit / service  car votre concept ou idée sera peut-être déjà dépassé !

Votre projet sera financé par des personnes qui ont été touchées par votre démarche et qui croient en votre  business.

C’est tout simple, ça plaît ? Vous êtes financés, Ça ne plait pas, il faut revoir votre copie ou la façon dont vous avez mené votre campagne de promotion.

Ces plateformes se divisent en trois grandes catégories :

  • Le prêt : Une plateforme qui permet aux internautes d’investir à leurs souhaits dans des projets avec ou sans intérêts. Le porteur de projet se doit de rembourser ces investisseurs dans une durée prédéfinie. L’avantage de ce mode de fonctionnement est de ne pas passer par un intermédiaire bancaire qui pourrait être rétif à votre concept et de tester le marché auprès de prospects.

Exemple : Hello merci

  • Le don : Le crowdfunding par le don est la plateforme la plus utilisée. Les projets sont présentés aux internautes. Les montants de leur don sont récompensés par des avantages comme : cadeau, prévente sur un produit ou un service, privilège de la part de l’entreprise.

Exemple : Iamlamode

 

  • Co-production ou equity-crowdfunding :  l’internaute achète directement des actions de l’entreprise.

Ex : Ab-funding

Les avantages ?

Les avantages de ce mode de financement sont nombreux. Mais le plus important à mes yeux est de pouvoir tester votre projet, ce qui vous permettra de créer votre communauté puisque l’acte d’investissement est une preuve de confiance.

Le crowdfunding permet d’éviter le risque d’emprunt qui est souvent difficile d’accès pour nos startups.

C’est aussi votre première campagne de communication avant même la sortie officielle de votre produit ou service.

Le jour du lancement, vos « internautes Angels » seront là pour vous soutenir.

Le crowdfunding au service de la mode ?

Il existe des plateformes de financement participatif pour les jeunes créateurs talentueux qui ont besoin de fonds pour lancer leurs marques ou leurs nouvelles collections.

Ce nouveau service dans le milieu de la mode fait parti de la Fashiontech. Il permet d’améliorer le fonctionnement de la chaîne de valeur (création, production, distribution) et bouleverse les usages pour permettre à de nouveaux talents de voir le jour.

Comme sur wepopit.fr   ou encore meetmydesigner.com où les internautes peuvent financer la collection de leur créateur en pré-commandant un modèle sur le site ou financer l’organisation d’un événement.

Pour approfondir ce sujet nous sommes allés à la rencontre de Boris Mounet, fondateur de meetmydesigner.com pour nous dévoiler le fonctionnement de ça plateforme.

Voir l’interview

Les chiffres de 2014 du Crowdfunding:

66 millions d’euros levés en France le premier trimestre 2014 pour la réalisation de projet.

1 million de Français ont investi.

*À savoir : Depuis la nouvelle réglementation rentrée en rigueur le 1er octobre 2014, l’investissement des projets permet aux internautes d’être exonérés d’impôts de 18 % sous un investissement minimal de 500 euros.

Le crowdfunding a une stratégie Win-Win, un regard communautaire et offre un nouveau pouvoir à l’économie.

Le crowdfunding tendance durable ou phénomène, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Jonathan Collin

Laura Martinet
Passionnée de Mode et d’Innovation depuis toujours. Aujourd’hui je vous dénicherai les dernières nouveautés de la Fashiontech.

Sources :