1971 Vues |  1

Le who’s next 2015 s’intéresse à la FashionTech

Le 23 et 26 janvier a eu lieu à Paris le 20ième Who’s Next. Ce salon mythique a toujours eu pour ambition de mettre en avant le prêt-à-porter et de présenter les nouvelles tendances. C’est aussi et surtout le salon privilégié des professionnels de la filière textile, où les confectionneurs de vêtements rencontrent leurs futurs acheteurs et distributeurs.

Alors ce Who’s Next, fashiontech ou non ?

Un Who’s Next bien classique ?

Dans l’immense foule bigarrée des exposants, à ma grande déception, le textile reste encore très traditionnel. Ainsi, à perte de vue, j’ai assisté à un grand déballage de tenues sans aucune innovation.
Pourtant, au détour d’une allée, un stand a attiré mon regard. En effet, il y avait un espèce d’attroupement devant. Et en y regardant de plus près, j’ai découvert des imprimantes 3D et des machines à coudre. Bref, un beau fablab textile :  un lieu ouvert au public lui permettant de tester ces fameuses imprimantes 3D…

Draftateliers : le fablab textile

Intrigué, j’ai entamé une conversion avec Anne Gauthier, la co-fondatrice de Draftateliers, situé dans la Hall Pajol dans la 18ième arrondissement à Paris. Elle m’a appris qu’elle avait ouvert un espace de coworking et un atelier textile en plein coeur de Paris couplés à un Eshop. Ainsi, ce concept intègre toute la chaîne de valeur : création/production/distribution.

draftateliers

Le lieu permet la convergence de différentes population de makers et entrepreneurs : quiconque peut y venir pour transformer une idée en prototype. Même si on ne sait pas coudre ou utiliser une imprimante 3D, sur place vous trouverez des personnes pour vous aider et vous expliquer le fonctionnement de tous ces outils.

Bref, je n’avais qu’une envie le visiter… Cependant, je n’étais qu’au début de mes surprises…

Les mexicains pionniers de l’expérimentation

Un peu plus loin, dans un recoin sombre, des étudiants mexicains de l’Instituto de Estudios Superiores de Moda Casa de Francia ont prototypé différents vêtements avec des LED et un capteur vidéo. Ce dernier permettant de transférer les images du vêtement directement sur l’iPad : impressionnant.

Mexicain

Dans la droite lignée de DraftAteliers, nos amis sud-américains eux aussi expérimentent.

La seule question que je me pose concernant ces expérimentations : Existe-t-il un marché et donc une industrialisation du vêtement ou de l’application ?

En effet, les visiteurs du Who’s Next regardent ces inventeurs d’un oeil amusé, mais ne semblent pas imaginer le potentiel…

Wemood : le Pinterest Mode

Enfin, assis tranquillement en train de siroter un café, mes gentils voisins de table m’ont présenté leur projet : Wemood. Une plate-forme sur laquelle vous pouvez partager vos photos fashions, style tableau d’humeur (d’où le nom), que les bloggueurs, fashionistas peuvent partager.

L’interface plutôt facile avec un design minimaliste procure une navigation optimale.

Ce présentant plus comme un réseau social à la Pinterest, Wemood tente de favoriser les échanges communautaires.

Weemood

Aujourd’hui, en pleine phase de validation du concept. Il recherche des expérimentateurs. Donc, si vous êtes intéressés n’hésitez pas à les contacter.

Des débouchés pour l’instant limités

Malgré des découvertes plus qu’intéressantes, le Who’s Next reste très axé salon traditionnel et professionnel. Le virage du numérique et de la fashiontech semble amorcés, néanmoins il manque certainement des débouchés, des acheteurs, et des innovations concrètes qui sauront faire sauter le pas à ceux-ci. Si Modelab a bien une ambition, c’est celle-ci : favoriser l’essor et l’éclosion des innovations. En espérant que rapidement, le Who’s Next portera bien son nom et nous offrira la prochaine innovation textile fashiontech !

Et, vous quels types d’innovations vous voudriez voir au prochain Who’s Next ?

Fabrice Jonas
Créateur du Magazine Modelab, je passe mon temps à rechercher de nouvelles tendances et à les partager.

Sources :

  • DraftAteliers-Totem-imprimé3D: Fabrice Jonas | CC BY 2.0
  • Who’sNext-CapteurVêtement: Fabrice Jonas
  • Who’sNext-ÉquipeWemood: Fabrice Jonas
  • Who’sNext2015-image: Who's Next - image