191 Vues |  J'aime

Les futurs agents secrets seront connectés

De quoi faire saliver d’envie James Bond et Inspecteur Gadget… Alors que les technologies de communication ne cessent d’évoluer, que les drones sont en train de révolutionner les pratiques de surveillance et que notre monde ultra-connecté nous permet de moins en moins de nous cacher, voici quelques wearables qui feront rêver tous les espions en herbe !

Le wearable qui murmurait à l’oreille des espions

Les chercheurs de l’Université de Bristol ont mis au point un prototype de wearable qui permet d’entendre les murmures d’une personne à l’autre bout d’une pièce. La personne qui parle doit être équipée d’électrodes fixées sur les lèvres et la mâchoire, tandis que celle qui écoute est équipée d’une mini-enceinte fixée sur le torse. Lorsque la personne parle ou articule simplement un mot, ces mouvements sont convertis en signaux électriques analysés par un programme qui les retransmet à la personne qui écoute. En plus, le degré d’exactitude du programme augmente avec le temps – maintenant, il ne reste plus qu’à réussir à dissimuler toutes ces électrodes !

Source : http://lesclesdedemain.lemonde.fr/technologie/un-wearable-pour-entendre-des-murmures-a-l-autre-bout-d-une-piece_a-88-6157.html

Les lunettes augmentées façon hipster

Shima, les lunettes connectées

Difficile de ne pas le remarquer si quelqu’un apparaît devant vous avec une paire de Google Glass. Mais les lunettes Shima, elles, sont conçues pour passer inaperçues… ou du moins pour passer pour une simple paire de lunettes de vue. En réalité, elles embarqueront de nombreuses fonctionnalités, dont une caméra dans la version beta améliorée (le projet en est encore au stade de pré-commande pour le moment). Et elles permettront aussi de corriger la vue ! Quatre formes de monture sont déjà disponibles, mais il devrait à terme y en avoir 16.

Le vêtement caméléon

Oui, c’est possible ! Lauren Bowker et son collectif The Unseen, basé à Londres, ont déjà créé des tissus dont la couleur peut être changée. Une technologie que The Unseen a aussi déclinée à une… coloration pour cheveux, avec pour résultat une vidéo totalement bluffante.

THEUNSEEN FIRE 4 short from T H E U N S E E N on Vimeo.

La cape d’invisibilité

Et pourquoi ne pas pousser jusqu’à rechercher l’invisibilité ? Si vous pensiez que seul Harry Potter en était capable, détrompez-vous : des scientifiques de l’université de Rochester, aux États-Unis, ont réussi à mettre au point une « cape d’invisibilité » en utilisant des technologies déjà connues. En combinant plusieurs lentilles optiques, les chercheurs arrivent à faire disparaître un objet situé au premier plan, tandis que l’arrière-plan reste visible. Cerise sur le gâteau, ils vous proposent même de créer votre propre cape pour moins de 100 $.

Les futuristes

Stealth Wear
Il faut vivre avec son temps ! C’est pourquoi Stealth Wear a décidé de réfléchir sur des vêtements inspirés des capes et des burqas permettant d’échapper à une surveillance thermique par drones. Le tissu recouvert de feuille d’argent a en effet la propriété de renvoyer les radiations thermiques.

Projet Kovr

Dans le même esprit, le projet KOVR forme une sorte de cape anti-ondes autour de celui qui le porte. Ce manteau isole en effet les émissions et les réceptions de données mobiles : pour continuer à fonctionner, le smartphone doit être placé dans une poche extérieure.

À noter aussi, une récente publication du MIT qui indique travailler sur des bijoux connectés…

Avis aux agents secrets en herbe !

Clementine
Passionnée d’art, de musique et de mode, j’aime fouiner sur internet et dans la vraie vie pour dénicher les dernières petites perles. Je suis aussi traductrice anglais-français et espagnol-français et rédactrice en freelance.

Sources :