4811 Vues |  J'aime

L’holographie et la mode

L’holographie, vous connaissez ? Un peu ? Pas du tout ? C’est vrai que c’est un nom bizarre… Si je vous parle d’hologramme, ce terme vous est peut être plus familier. Non, toujours pas ? Mais si ! Souvenez-vous dans Star Wars quand R2-D2 projette l’image de la princesse Leia : et bien, ceci est un hologramme.

StarWars

Et là vous vous demandez mais quel est le rapport avec le secteur de la mode ?

Rassurez-vous cet article vous explique tout et vous dévoile toutes les utilisations possibles de l’holographie dans la mode.

Qu’est-ce que c’est l’holographie ?

Avant tout, mettons nous d’accord sur les termes. Le mot holographie vient de la contraction de deux mots grecs « holos » (en entier) et « graphein » (écrire) que l’on peut interpréter par « tout représenter ».  Inventé autour des années 1940 et amélioré avec l’invention du laser en 1960, l’holographie est une méthode de photographie en relief qui utilise les interférences produites par la superposition de deux faisceaux laser : l’un provenant directement de l’appareil producteur, l’autre diffracté par l’objet à photographier.  L’image 3D projetée est un hologramme.

Des Fashion Shows qui vous en mettent plein les yeux !

Les Fashion Shows, ces défilés qui se déroulent pendant les semaines de Fashion Weeks ont pour but de présenter les prochaines collections d’un créateur.  Le vrai objectif ? Gagner en notoriété et séduire le public présent pour ensuite apparaître dans les magazines. Cependant, la concurrence est rude. Alors, comment faire pour sortir du lot ? Pour cela, les designers imaginent de véritables spectacles transportant le public dans un autre univers avec  des décors, des jeux de lumières, de la musique…

Et pour se renouveler, la mode utilise aujourd’hui les nouvelles technologies dont l’holographie. Ici, l’holographie offre aux spectateurs une nouvelle expérience et provoque facilement le buzz. Alexander Mc Queen fut le premier à l’utiliser lors de la Fashion Week de Paris en 2006 où Kate Moss renaissait de ses cendres.

Par la suite, de nombreuses marques l’ont imité : Diesel, Burberry, Forever 21 et tout dernièrement Ralph Lauren qui offrait pendant la Fashion Week de New York (2014) une projection holographique en 4D :

Des publicités interactives

Après les défilés et les magazines, il faut attirer les clients en magasin pour qu’ils valident l’acte d’achat. Pour cela, les marques communiquent abondamment. Et les écrans deviennent le support le plus utilisé pour le faire : que ce soit à la télévision, sur Internet, sur vos smartphones, la publicité est partout et est interactive.

Les magasins physiques se mettent aussi en avant avec par exemple des vitrines holographiques. La société française COMactive est justement spécialisée dans la création de créations virtuelles.

Lors de la sortie de la Free 5.0, Nike a fait appel à JCDecaux Innovate et Kinect pour créer  une publicité holographique afin de valoriser la flexibilité de sa chaussure :

Le tissu aux effets holographiques

Holographic fashion.

.

Sans aller jusqu’à l’utilisation de la technologie, les créateurs peuvent utiliser du tissu aux effets holographiques. Son aspect brillant qui hypnotise apporte un avant-goût de la mode du futur. Des marques comme Chanel ou Burberry ont déjà mis en avant des pièces holographiques dans leurs défilés. Et pour ceux dont le porte-monnaie ne peut pas suivre, Asos propose aussi une large gamme de produits. De quoi apporter une touche d’originalité à toutes vos tenues !

.

.

Des hologrammes au quotidien ?

Au-delà de votre dressing, les hologrammes pourraient bien faire leur apparition dans votre quotidien. Le groupe Microsoft travaille sur HoloLens, un casque de réalité augmentée qui permet de simuler des hologrammes dans votre champ de vision :

Microsoft HoloLensUne incroyable façon de pouvoir contrôler tous ses écrans à distance mais on peut également l’imaginer comme un outil d’aide à la conception. En effet, ce casque permettrait de mieux visualiser un objet dans l’espace, d’améliorer son ergonomie,  de pouvoir faire des démonstrations…

Et pourquoi pas avoir un smartphone holographique ? La marque chinoise Estar a dévoilé il y a un peu plus d’un an son prototype :

Vous l’aurez compris l’holographie a pour but de rendre le monde virtuel plus vrai que nature. Le potentiel de cette technologie est, pour le moment, sous-exploité mais ne devrait cesser d’être amélioré et d’offrir de nouvelles fonctionnalités.

Pour le secteur de la mode qui est sans cesse à la recherche de nouvelles sources d’inspirations, de nouvelles innovations, cette technologie permet de se renouveler, de se différencier, d’apporter une nouvelle expérience aux consommateurs. Mais l’émergence de la FashionTech n’étant qu’à ses débuts, est-ce que l’holographie serait une technologique trop futuriste ? Ce qui est sûr, c’est que c’est un procédé coûteux, ce qui explique que seules les grandes maisons l’utilisent.

 

Estelle
Un brin de curiosité, un œil de lynx pour repérer les dernières tendances de la FashionTech et un clavier pour plume : voilà ma recette pour écrire avec le sourire.