1553 Vues |  J'aime

Mai 2015 : la Revue de Presse

Chaque mois, Modelab reprend dans sa revue de presse l’actualité qui a marqué la FashionTech. Start-ups, évènements, applications : voici un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

L’Allemagne, promotrice de la FashionTech

Du 4 au 7 mai, Francfort accueillait le Salon Techtextil, considéré comme le principal évènement professionnel dédié au textile technique. A cette occasion, un jury composé d’experts, a sélectionné 8 gagnants pour le prix Techtextil Innovation Award 2015. Parmi les lauréats, on retrouve une ceinture pectorale créée par l’EMPA (Institut Interdisciplinaire Suisse de recherche pour les sciences des matériaux et le développement des technologies) utilisée pour électrocardiogramme.

FashionTech BerlinA présent, allons du côté de Berlin, où le 5 mai s’est déroulé la FashionTech Berlin. Deux journées de conférences qui avaient pour but de :
– Encourager un dialogue ouvert entre la technique et l’industrie de la mode
– Inspirer le monde de la mode
– Créer un environnement pro-business : en faisant émerger de nouveaux business-models accessibles aux investisseurs
– Promouvoir et connecter 2 actifs forts de Berlin : la créativité et les starts-ups

 

Notre start-up du mois : Le Slip Français

Le Slip Français

Créé en Septembre 2011 par Guillaume Gibault, le Slip Français a pour ambition de vendre des produits « Made In France ». Grâce à une communication décalée sur les réseaux sociaux, le Slip Français s’est construit une véritable communauté. Ses produits phares comme les slips et les boxers représentent 80% des ventes. En ce mois de mai, la société a levé 2 millions d’euros auprès du fonds d’investissement 360 Capital Partners. Cet argent va servir au développement à l’international en commençant par les États-Unis.

The Net Set, le réseau social mode et luxe de Net-à-Porter

The Net Set

Lancé depuis le 13 mai et disponible uniquement sur l’Apple Store, the Net Set est à la fois un réseau social qui met en contact des clients, des marques, des icônes modes, des éditeurs et un m-commerce où tout est « shoppable ». L’utilisateur peut créer sa propre liste de vêtements et accessoires pour ensuite la partager avec sa communauté, obtenir des conseils, compléter sa tenue avec de nouvelles pièces. A travers l’application, les consommateurs auront accès à plus de 350 collections de mode avec des délais de livraisons express. Natalie Massenet, fondatrice et PDG de Net-à-porter a déclaré :
.

« The Net Set sera au mobile en 2015 ce que fut Net-à-porter.com à l’ordinateur en 2000 ».

.

.

 La FashionTech au service du luxe

  • Revivre un défilé avec les Dior Eyes
    Dior Eyes

Dior Eyes est le 1er casque de réalité virtuelle qui permet de s’immiscer dans les back-stages du dernier défilé de la marque. Le prototype créé avec une imprimante 3D est capable de recréer à la perfection les sensations vécues avec une captation de l’image et du son à 360°. Le produit sera commercialisé au mois de juin dans seulement quelques boutiques à travers le monde.

  • Créer de la peau humaine avec l’impression 3D

Depuis la fin des tests de ses produits sur des animaux, le groupe l’Oréal effectuait ses tests cosmétiques sur des tissus humains provenant d’opérations de chirurgie plastique. Mais face à une forte demande de peau humaine, le groupe s’est associé avec la start-up américaine Organovo, spécialiste de l’impression 3D. Ce recours à la peau synthétique devrait se banaliser au sein de toutes les usines de production au cours des 5 prochaines années.

N’hésitez pas à nous communiquer d’autres articles intéressants qui auraient pu échapper à notre veille, les commentaires sont là pour ça!

Estelle
Un brin de curiosité, un œil de lynx pour repérer les dernières tendances de la FashionTech et un clavier pour plume : voilà ma recette pour écrire avec le sourire.