289 Vues |  J'aime

Ces wearables qui nous font vibrer

De la tenue de sport correctrice de posture, au métronome à portée de poignée, en passant par la sneaker guide touristique, voici un rapide aperçu de quelques wearables bien pensés utilisant des vibrations pour dialoguer et qui nous veulent du bien.

Nadi X : le wearable de yoga qui corrige votre posture

© Nadi X

© Nadi X

L’idée paraît simple à première vue, mais il fallait y penser. La plupart des wearables dans le domaine sportif servent avant tout à mesurer des constantes : rythme cardiaque, distance parcourue, nombre de calories dépensées… Mais c’est peut-être ne pas pousser assez loin le potentiel d’un objet porté à même le corps. Pourquoi ne pas le faire intervenir directement pendant la séance d’exercice ?

Partant de ce constat, la société Wearable X, fondée par Billie Whitehouse, a développé un pantalon de yoga assez particulier. Embarquant des technologies wearables, ce pantalon a la capacité de corriger la posture durant une séance de yoga. Lorsque le vêtement mesure que la posture de son utilisateur est mauvaise, il peut intervenir directement : A travers de douces vibrations envoyées dans les chevilles, les genoux et les hanches, il aide à atteindre la posture idéale. Cette technologie fonctionne avec un smartphone qui communique avec le pantalon en fonction de la posture effectuée par l’utilisateur.

« Ce pantalon de yoga intègre des capteurs et des transmetteurs. Il émet de douces vibrations et des pressions des chevilles aux genoux jusqu’aux hanches. C’est comme s’il faisait partie de votre corps, ça n’a rien à voir avec une smartwatch par exemple » détaille Billie.

Wearable X se revendique comme une société qui développe rapidement des technologies wearables invisibles, imperméables, durables et centrées sur le design (pas toujours le fort des wearables). Dans des sociétés occidentales soumises à une pression importante, le marché du bien-être a encore de beaux jours devant lui. Les solutions comme Nadi X, qui intègrent la technologie au quotidien sans être perçues comme invasives, font le pari probablement gagnant de remettre l’humain au centre. Les conséquences sur la sérénité dans le monde ne seront peut-être pas immédiatement visibles, mais le nombre de sciatiques devrait au moins diminuer…

Soundbrenner Pulse, le métronome à porter au poignet

© Soundbrenner Pulse

© Soundbrenner Pulse

Soundbrenner Pulse utilise quant à lui les vibrations pour remettre les musiciens dans le droit chemin. À porter au poignet comme un bracelet ou autour de la cheville ou du bras, ce métronome envoie des vibrations à chaque temps pour éviter de se décaler. Plus intuitif qu’un métronome classique, Soundbrenner Pulse peut être synchronisé entre musiciens pour que tous jouent au même rythme. À la clé, un sens du rythme accru et une meilleure unité de groupe. Si ce sujet vous intéresse, vous pourrez découvrir d’autres initiatives à la croisée de la musique et de la fashionTech dans un article de notre nouveau numéro.

Sneakairs, les baskets qui font office de guide touristique

© EeasyJet

© EeasyJet

Ce nouveau prototype de chaussure connectée est développé par EasyJet. Une application smartphone couplée à un GPS communique avec la chaussure par Bluetooth. Ainsi, de légères vibrations sont envoyées dans la chaussure lorsque son porteur dévie de son chemin. Il suffit donc de programmer des routes touristiques pour être guidé par ses chaussures dans une ville inconnue. Cet exemple démontre une fois de plus que les sneakers sont un marché très porteur d’innovation (nous en parlions déjà dans cet article).

La ceinture vibrante, nouvelle canne des malvoyants ?

Des chercheurs du MIT ont récemment révélé la mise au point d’un dispositif pour malvoyants qui pourrait (enfin !) remplacer la fameuse canne blanche. Le système fonctionne à l’aide d’une caméra 3D, de moteurs vibrants et d’une interface en braille. La caméra 3D identifie rapidement les surfaces et leurs orientations afin d’alerter le porteur d’un obstacle à moins de deux mètres via des vibrations de la ceinture. Les vibrations augmentent en intensité et en fréquence si l’utilisateur s’approche de l’obstacle. Ce dispositif permet également de repérer une chaise libre d’une chaise occupée, par exemple. Une belle illustration de la façon dont la fashionTech peut améliorer le quotidien des malades et assurer le suivi de notre santé (voir aussi notre article sur la medtech).

Ces wearables connectés ont encore beaucoup à nous offrir pour améliorer notre quotidien et nous faire « vibrer »! 😉

Clementine
Passionnée d’art, de musique et de mode, j’aime fouiner sur internet et dans la vraie vie pour dénicher les dernières petites perles. Je suis aussi traductrice anglais-français et espagnol-français et rédactrice en freelance.

Sources :

  • Nadi X, pantalon de yoga intelligent: Wearable X
  • Bracelet Soundbrenner Pulse en fonctionnement: Soundbrenner
  • Sneakairs, les baskets connectées d’easyJet: easyJet