Lundi 29 et mardi 30 octobre derniers ont eu lieu l’édition 2018 des Fashion Tech Days de Roubaix. Nous y étions bien sûr présents en tant que co-organisateurs du programme, avec Annick Jehanne créatrice de l’évènement, mais aussi car nous sommes toujours d’insatiables curieux de ce que le monde de la mode et de la tech ont à offrir.

Au terme de ces deux jours, la première idée que l’on retient est que petit à petit la filière s’organise et s’agrège. Si le mot « fashion tech » semble toujours quelque peu galvaudé, ceux qui pensent et envisagent la mode différemment se retrouvent sous cette bannière. À l’image du programme qui englobait des problématiques aussi différentes que la mode responsable, la modification de l’écosystème par la technologie, la prévalence de l’humain pour une mode plus éthique ou encore le bouleversement annoncé par la généralisation de l’intelligence artificielle, les Fashion Tech Days sont bel et bien le rendez-vous de ceux qui pensent une mode alternative sans s’enfermer dans une seule case.

Pour autant, les membres historiques de la filière parfois accusés d’immobilisme et de passéisme étaient présents et ont pris part aux débats avec une énergie et une envie qui affirment que l’avenir de la mode ne saurait être pensé sans le concours de chacun de ses acteurs si antinomiques soient-ils.  Les Fashion Tech Days ont la particularité de mettre autour de la table des personnes ou des structures qui soit n’apparaissent que peu sur la scène médiatique ou qui n’interagissent simplement pas ensemble. Sans verser dans le voeux pieux, il est heureux de constater qu’un Camaïeu puisse remettre en question son système de mass marketeur face à l’urgence décrite par des marques comme Loom ou encore About a Worker. Il y a fort à parier que le changement interviendra lorsque que ces échanges n’attendront plus des évènements ponctuels pour avoir lieu. Cependant admettre que le chemin est encore long c’est déjà commencer à marcher.

 

Fashion Tech Days

 

Déconstruire les préjugés de part et d’autre de ligne imaginaire entre petits et grands de ce monde c’est permettre non seulement le dialogue mais envisager la collaboration. Si un seul mot devait rester de ces deux jours il serait surement « collaboration ». Collaboration des bénévoles de l’association de Nordcréa qui ont accompli sous l’égide de la présidente Annick Jehanne, un travail de coordination et d’organisation impressionnant, mais aussi collaborations de professionnels de tous horizons réunis autour de la même envie de modifier les habitus d’une filière dont le modèle s’étiole et dont l’impact ne cesse de croître tant sur le plan de l’environnement que de l’humain.

On aura de cesse de le rappeler, et au risque d’enfoncer des portes ouvertes, l’échange, le partage d’expérience et le dialogue sont les seuls moyens de progresser vers une mode différente mêlant technologie, respect et raison.

Les victoires de Clothparency lors de la remise du prix des startups et de Redivivus projet étudiant souhaitant réconcilier marques et seconde main pour le hackamode illustrent à merveille cette envie d’une mode qui innove mais sans gadgets et avec un soucis de cohérence et d’efficience toujours plus accru.

Le dialogue entre grands et petits, l’action sur les plus petites choses comme les systèmes les plus établis et inertes, en ce sens le thème “Micro-Macro” de cette édition n’aurait pas pu être mieux choisi. Nous repartons tous avec en tête de nouvelles solutions pour produire, pour créer, des perspectives pour élaborer de nouvelles matières, des mots pour définir à travers le vêtement des approches de la vie, du genre, de la sexualité différentes et rejetées à la marge, une ouverture sur ce géant qu’est la Chine et qui parfois effraie, de nouvelles idées pour inventer les magasins de demain et ce qui s’y trouvera… bref, tout pour inventer le monde d’après.

 

Fashion Tech Days


Julie Pont
Julie Pont

Rédactrice en Chef et Directrice Artistique de Modelab - Ancienne styliste et historienne de la mode passionnée par l'innovation, elle aime savoir comment on créait hier pour comprendre ce qui se fera demain.

All author posts